C’est au rythme endiablé du tango argentin que l’église de Daillens a vibré dimanche passé.

Pour son premier concert de la saison, l’Association pour l’animation du Chœur de l’église, dans son désir d’offrir une ouverture aux musiques du monde, avait le plaisir d’accueillir le trio Y SU ORQUESTA.

Avec un programme très riche, une maîtrise parfaite de cette musique vivante et énergique, ces trois musiciens nous ont vite entrainé loin là-bas en Argentine, avec un petit détour en Uruguay. Ambiance magique où nous avons pu apprécier les tangos typiques de ce pays tel que : A la gran muneca de Jesus Ventura ou La Trampera de Annibal Troilo. Chaque morceau, valse ou tango, est une histoire en soi, los ejes de mi carreta de Atahulpa Yupanqui : les essieux de ma charrette grincent… et bien qu’ils grincent, cela fait de la musique ! Pedro Ratto compose et nous fait part de quatre de ces compositions dont Candombe de Balvanera où il nous fait découvrir le quartier de son enfance à Buenos Aires.

Un grand merci à ces trois musiciens : Flora Trivelli au violon, Claire Ruffenacht, piano et Pedro Ratto, chant et guitare qui nous ont fait passer un beau moment. Et peut-être que là-haut, dans la voute du chœur, l’ange musicien a posé son psaltérion pour esquisser un pas de danse avec l’ange Gabriel.

Pour l’Association pour l’animation du chœur de l’église de Daillens
Roseline Heutger Contesse

Coupes du Moyen Age

La commune de Daillens est propriétaire de deux coupes en argent du XVème et XVIème s. Avec la cloche de 1497, ce sont les plus vieux biens mobiliers de la commune. A la fin de la restauration du chœur et de ses peintures médiévales, la...

Lire la suite...