Le piano était à l’honneur dimanche 2 février, en l’église de Daillens : Kristina Novello-Kosmina nous faisait le plaisir de jouer chez nous pour la première fois. Avec brio, elle a su mettre en valeur la qualité musicale de cet instrument, et… s’il savait parler, notre piano nous dirait combien c’est grisant de pouvoir montrer toutes les qualités que l’on possède grâce à une musicienne de si grand talent, combien c’est agréable de sentir courir des mains fines et alertes sur le dos de ses notes !

Le programme était approprié : avec le choix de grands compositeurs romantiques et pianistes tels que Franz Schubert, Félix Mendelssohn et Frédéric Chopin, nous avons pu découvrir la virtuosité de Kristina Novello-Kosmina. Avec beaucoup de finesse et de maîtrise dans son interprétation, elle nous emmène avec émotion dans le romantisme.

L’ambiance est différente pour la deuxième partie. L’artiste excelle dans l’art d’improviser sur des thèmes connus de la musique moderne. D’entrée nous reconnaissons la Vie en Rose que chantait Edith Piaf, nous restons dans le rose avec Henry Mancini et sa Pink Panther, puis Strangers in the night de Frank Sinatra, Love Story de Francis Lai, Les Demoiselles de Rochefort de Michel Legrand ; nous retrouvons Edith Piaf avec Milord et d’autres encore que l’on s’amuse à reconnaître.
Après plus d’une heure et quart de concert, Kristina nous gratifie avec gentillesse d’un dernier bis : le célèbre Take Five de Dave Brubeck.

Un tout grand merci à Kristina pour ce merveilleux concert.

Pour l’Association pour l’animation du chœur de l’église de Daillens
Roseline Heutger-Contesse

 

Dans la presse

Événements

Fait Marquant

Coupes du Moyen Age

La commune de Daillens est propriétaire de deux coupes en argent du XVème et XVIème s. Avec la cloche de 1497, ce sont les plus vieux biens mobiliers de la commune. A la fin de la restauration du chœur et de ses peintures médiévales, la...

Lire la suite...